27 février 2015

A mes hommes d'armes

Il n’est aucun code de lecture pour nous. Dans le prisme étroit du regard obtus et myope d’une société en manque de lumière je t’aime et tu m’aimes à nuls autres pareils. Ceci est une introduction mais est aussi le corps du sujet, également la conclusion. En fait tout le reste que l’on puisse écrire est un développement, une répétition ou une explicitation. Un à un j’ai laissé partir tous ceux de mes hommes d’armes qui ne comprenaient pas, qui n’admettaient pas, qui jugeaient, qui s’érigeaient parfois contre l’inébranlable et... [Lire la suite]
Posté par Val M à 15:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 décembre 2014

Ante mortem

photo : Franck L. Il était venu le coeur léger, confiant, joyeux presque, sûr de lui. Enfin, le moment était venu, il allait pouvoir l'approcher en toute sécurité, en toute maîtrise, comme il avait toujours procédé. Il se sentait bien, presque un pur esprit, un dieu quoi. Quand il la vit tout d'abord, il eut un instant très bref de flottement. Droite et lointaine, affichant un demi-sourire de circonstance, sanglée dans son jean très étroit et son cuir noir comme dans un écrin fermé, elle répondait à peine à ses mots. Il mit cela... [Lire la suite]
Posté par Val M à 09:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 septembre 2013

Extraits de mes Mémoires de guerre

image : Luis Royo Il aurait fait n'importe quoi pour me sauter. Pour cet infini et unique plaisir qui en cet instant représentait l'Absolu lui-même. Pour la douceur de mes lèvres, la morsure de mes baisers, la violence de mon désir, la perversité de mon regard et l'innocence de mon corps d'éternelle ado, pour mes petits seins soudain très lourds et très durs, pour mes longues jambes qui emprisonnent, pour mes petits cris de surprise, pour mes doigts habiles et tendres, pour la caresse de mes cheveux, pour la brutalité de mon coït. ... [Lire la suite]
Posté par Val M à 10:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 août 2013

Petit Prince

photo : Ingrid Klein   Petit Prince loin de ta planèteTa rose est morteEtouffée par l'asphalte et la pollutionL'ambition la putréfactionLa raréfactionCrève Petit Prince loin de celleLoin d'Elle loin de celleCelle qui rougeoyait dans ton coeurLa liberté guidant le peupleCe matin comme tous les jours le peuple est muetVomi par le métroDevant les tours de BabelMultipliées à l'infiniCrève Petit Prince c'est fini.   Zéro à l'infiniToutes les tours cependant s'élèvent encoreEt encoreEt encoreLe modèleLes mots d'Elle... [Lire la suite]
Posté par Val M à 11:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,