10 avril 2015

Sensations pures

    Son droit regard qui tente d'aller au profond de moi, sa mâle douceur, son trouble troublant à mes côtés, sa retenue violente et tellement visible, et l'intime frisson de la chair entre nous cependant, le froissement de soie de sa peau sur la mienne, un instant nos mains, vibrante caresse, furtive et délicieuse, et son odeur de mâle, mélange de sa sueur et de son parfum qui demeure encore longtemps dans la pièce après lui... C'est tout.
Posté par Val M à 21:43 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 février 2015

A mes hommes d'armes

Il n’est aucun code de lecture pour nous. Dans le prisme étroit du regard obtus et myope d’une société en manque de lumière je t’aime et tu m’aimes à nuls autres pareils. Ceci est une introduction mais est aussi le corps du sujet, également la conclusion. En fait tout le reste que l’on puisse écrire est un développement, une répétition ou une explicitation. Un à un j’ai laissé partir tous ceux de mes hommes d’armes qui ne comprenaient pas, qui n’admettaient pas, qui jugeaient, qui s’érigeaient parfois contre l’inébranlable et... [Lire la suite]
Posté par Val M à 15:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 novembre 2014

Nuit- Primale

photo : Philippe Bréson Je veux tout maintenant tout de suite avec toi. C'est une nuit devenue sans fin, qui concentre en elle tous nos fantasmes les pires partagés, nuit primale réfractée par les années et les premières lueurs de l'aube, faite de cris, de râles, d'essoufflements, animale et viscérale, elle est ancrée tout au fond de nos chairs, avec son viol parfait, résultant d'heures lentes d'attente, une soirée entière à te regarder et te dire non sans retenue, te faire mal en attendant que tu prennes les choses en main, si... [Lire la suite]
Posté par Val M à 15:36 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 novembre 2014

Songe d'automne

photo : Dbond   La brume enclave le quartier. Les images, toutes les images s'affolent, se précipitent, se cognent, se fondent, dans un brouhaha silencieux, nos regards seuls ont suffi à les libérer. Violentes, terribles, échevelées, lumineuses, aveuglantes, cinglantes, brûlantes, éternelles. Et pourtant non...nouvelles toujours. Comme un tiroir sans fond qu'il suffit d'ouvrir pour libérer les flots fantasmatiques de deux consciences fondues dans la même préhension du plaisir, et dans la même vie du désir. Des chevaux... [Lire la suite]
Posté par Val M à 12:35 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 juillet 2013

Jusqu'au bout

photo : Nicola Ranaldi Il faisait chaud, pas de ventilo dans la chambre, on a juste entrouvert la fenêtre et tiré un peu les rideaux, dans la pénombre estivale on pouvait voir la poussière suspendue dans l'air et en même temps entendre le bruit de la capitale, un peu atténué par les immeubles autour. J'ai enlevé mes rangers et fait glisser mon jean le long de mes jambes, c'est lui qui a retiré mon haut, ses mains qui frôlaient ma peau, si douces et qui me rendent folle, c'était comme une secousse électrique dans mon corps déjà tout... [Lire la suite]
Posté par Val M à 19:10 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,