24 janvier 2015

Nouveau monde

  J'ai rêvé de toi aux confins de mon corps ce matin, ne pas se lever tôt, c'est samedi, la vague conscience grâce à la lumière ténue qui s'infiltre par les volets, il devait être 8h ou un peu plus, juste la fin du rêve me reste. J'ai perdu le fil de l'histoire. Effilochée dans l'inconscient, en traînées transparentes, déjà lointaines mais qui cependant m'imprègnent d'une saveur délicieusement vivante. La fin du rêve c'était toi qui venais, la puissance de ton plaisir comme l'océan qui me renverse, l'océan qui se dédie à moi,... [Lire la suite]
Posté par Val M à 18:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 janvier 2015

Symboles

      C'était le coeur de l'hiver, bien froid et sec, avec un ciel blanc et brumeux, la promesse de la neige qui plane au-dessus de la capitale mais qui peut encore ne pas être tenue, peut-on tenir toutes les promesses, enfin tout le monde peut-il tenir toutes les promesses ? Non, plutôt, le plus important dans une promesse est-ce l'instant où elle est dite, donnée, où elle demeure encore enveloppée dans un avenir cotonneux et flou comme dans un paquet cadeau, et l'on se régale juste de tenir entre ses mains ce... [Lire la suite]
Posté par Val M à 13:20 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 décembre 2014

Une passion

   tableau : Une passion, Val  Il fait froid et humide, un dimanche d'hiver juste avant les fêtes, les quais de Seine sont déserts dans ce quartier tranquille de l'ouest parisien, la foule est ailleurs, partout mais ailleurs, sur les Champs illuminés pour la enième fois, je n'ai même pas été voir cette fois-ci à vrai dire je m'en fous, la foule au marché de Noël plus bas jusque vers la Concorde qui se presse, ou plus loin encore sur les boulevards, dans les magasins pleins malgré la crise qui s'éternise et le... [Lire la suite]
Posté par Val M à 16:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 octobre 2014

La Haute Garde

image : Luis Royo Ils ne sont plus nombreux.  Le vent souffle à arracher les branches, les arbres centenaires tiennent encore le coup mais on craint que cette fois ce soit une de trop, que la tempête finisse par en avoir raison. La terre crevassée s'ouvre sous nos pieds, de partout. Au vent terrible se mêle le bruit répété, obsédant, trop connu maintenant, des déflagrations, on ne sait même pas d'où elles viennent avec ce vent qui brouille les pistes, qui brouille tout. Je suis épuisée. La nuit on se réfugie comme on peut... [Lire la suite]
Posté par Val M à 19:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 août 2014

Running, sex and victory

  Contre le vent notre course s’accorde, nos souffles se répondent, les planches sableuses de Deauville charrient moins de promeneurs c’est le matin le soleil est timide. Fière de ton corps d’athlète, de tes muscles durs et saillants, je ne veux pas te décevoir alors je rappelle toutes mes ressources depuis l’adolescence, celles qui me faisaient triompher de tous mes camarades à la course, j’étais toujours la première. Très vite je me retrouve. Je te découvre autrement, dans l’effort physique, tu es beau. Nos corps... [Lire la suite]
Posté par Val M à 16:40 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juin 2014

Saveurs d'été

C'est l'été maintenant et s'abat sur la capitale dans l'air chargé de pollution la chaleur écrasante. Le grand appartement est vide, sauf le salon et ta chambre qu'envahit notre amour soudain, rien d'autre n'a jamais existé en fait que les persiennes à demi-fermées et le verre de grenadine fraîche que tu portes à mes lèvres, je me souviens de tout mais reste l'Essentiel : l'infinie douceur et l'insoutenable brutalité- les deux ensemble- qui réunit toujours nos corps enfiévrés, drogués, fous l'un de l'autre.  Je ne peux que... [Lire la suite]
Posté par Val M à 21:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

29 mai 2014

Juste après

photo : Alexander Bergström C'est juste après l'amour mais c'est encore l'amour, autrement, comme lorsque les déflagrations du tonnerre s'éloignent, que l'averse cesse, s'égrenne en goutelettes frâiches, douces, après l'orage, sur les pétales encore trempés des fleurs, sur les feuilles dégoulinantes de pluie, que le soleil réapparaît soudain, triomphant, pas brûlant, juste lumineux et tendre, ton sourire qui se promène sur mon corps nu et comblé c'est comme le soleil à ce moment-là. Je voudrais dire d'autres choses, comme tes... [Lire la suite]
Posté par Val M à 19:09 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 janvier 2014

Memoria

C'est une soirée magnifique et douce dans Paris au volant d'une belle voiture bleue nuit que tu conduis avec dextérité et souplesse comme tu sais conduire, comme je regarde tes mains sur le volant, et les mots de cet ami avec nous me font sourire qui disent qu'en regardant les mains d'un homme sur le volant d'une voiture on sait comment il aime une femme, je souris, c'est macho comme réflexion mais c'est vrai, il sait pas combien c'est vrai cet ami je souris et je me languis que tu poses ces mains-là sur mon corps, mais il va me... [Lire la suite]
Posté par Val M à 17:57 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 décembre 2013

Pygmalione et Galathéus

photo : Jean-Louis Grieg Ainsi c'est aux portes des enfers que je dois te laisser, malgré tous mes efforts, il ne peut en être autrement. Ainsi tu ne te souviendras de rien, tu ne rattraperas pas le temps. Je veux croire cependant que le chemin n'a pas été vain, que celui qui est là aujourd'hui n'est plus, ne sera plus jamais le même qu'avant. Quand je te regarde, je reconnais, inexorable, ineffable, évidente, la marque de fabrique, la mienne.  J'ai persisté et j'ai signé mon oeuvre. Je l'ai parachevée avec mes larmes, mon... [Lire la suite]
Posté par Val M à 14:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 août 2013

Petit Prince

photo : Ingrid Klein   Petit Prince loin de ta planèteTa rose est morteEtouffée par l'asphalte et la pollutionL'ambition la putréfactionLa raréfactionCrève Petit Prince loin de celleLoin d'Elle loin de celleCelle qui rougeoyait dans ton coeurLa liberté guidant le peupleCe matin comme tous les jours le peuple est muetVomi par le métroDevant les tours de BabelMultipliées à l'infiniCrève Petit Prince c'est fini.   Zéro à l'infiniToutes les tours cependant s'élèvent encoreEt encoreEt encoreLe modèleLes mots d'Elle... [Lire la suite]
Posté par Val M à 11:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,